INTRODUCTION

> SYSTEMES

Veillons à ce que les rapports de force entre richesses, pouvoirs et cultures s'équilibrent.

Une grande partie des institutions [système politique] et du [système économique] mis en place après la seconde guerre mondiale ne répondent plus aux besoins comptemporains. Il y a obsolescence. D'ailleurs, en France, les intellectuels et hommes politiques de qualité n'osent plus vraiment prendre la parole dans les médias. Ils laissent d'autres s'en charger. Mais comment les rendre responsables d'une obsolescence entammée depuis 30 ans et surtout que tout devient imbriqué et incontrôlable. Des fléaux naturels platénaires, à la limite, ils ne seraient pas responsables, mais que dire pour les enjeux économiques ou culturels ? Les plus petits pays s'effacent derrière l'Empire américain, décadent, ou d'une Chine capitaliste qui pour la première fois de son histoire [1]devient expansionniste à travers la recherche de matières premières.

Si nous n'en connaissons pas toujours bien les détails, ni même les possibles manipulations ou erreurs, il est possible de comprendre les grandes tendances qui influencent les décisions des hommes et leur façon de faire évoluer le [système intellectuel], le [système politique] et le [système économique], les trois étant en permanence perméables entre eux et entre pays.

Les systèmes prennent naissance dans l'[Histoire], il faut donc remonter aux origines pour comprendre l'état des lieux.


[1] Selon Michel Guénaire, dans le Retour des Etats, les lettrés chinois ont détruit l'aventure de la Chine du XVème siècle, comme ils refuseront le commerce de la Chine maritime au XIXème siècle. [..] Il y a dans l'âme de la Chine la possibilité d'une conquête du monde, et l'interdit moral qui empêche simultanément de la réaliser.

Des gens vivaient près de la frontière. Un jour leur cheval s'enfuit chez les barbares. Les voisins voulaient les plaindre mais le père :  "Qui sait si cela ne tournera pas en bonheur ?" De fait, plusieurs mois parès, le cheval revient de lui même ramenant une magnifique jument sauvage. Les voisins voulaient le féliciter mais le père : "Qui sait si cela ne tournera pas en malheur ?". La famille éleva le cheval. Le fils, bon cavalier, le monta, mais fut désarçonné et se cassa une jambe. Les voisins voulaient le plaindre mais le père : Qui sait si cela ne tournera pas au bohneur ? " De fait, cette année-là, les barbares passèrent la frontière et tous les hommes robustes dfûrent mobilisés. Le fils invalide fût le seul à échapper à la conscription et le seul à rester en vie... 


Chengyu chinois attribué à Liu An (179-122 av. J.-C.) intitulé Le vieillard de la frontière perdit son cheval.


Richesses Pouvoirs Cultures

SYSTEME : équilibre des forces

Pour 


Notes 

[ ] Choqué par l'omniprésence de l'anglais publicitaire, dans nos journaux, à la télévision, sur les murs de nos villes, Michel Serres "en a marre" que la SNCF nous fasse des smiles ou que les restaurants nous proposent des happy hours.  

[] Cahier de la prison (1948-1951), Antonio Gramsci a développé une théorie de l'hégémonie culturelle, membre fondateur du parti communiste italien


Bibliographie

L'innovation destructrice, Luc Ferry, Plon 2014

Le triomphe des Lumières, pourquoi faut-il défendre la raison, la science et l'humanisme, Stéphane Pinker, Les Arènes 2018 

Illustration : Système

Pyramide de Maslow

.

Titre du paragraphe

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Fusce vulputate tortor in nulla lacinia ac blandit massa condimentum. Donec pharetra adipiscing ante, ac convallis justo bibendum.
Nunc sapien mauris, imperdiet ac pellentesque quis, facilisis non sapien. Maecenas congue vehicula mi, id luctus mi scelerisque nec.

Copyright (c) 2015. Tous droits réservés.
contact : christophe@auger.media