Brexit, Trump, Lepen ?

Brexit au Royaume-Unis, Trump aux Etats-Unis....Vague de populisme synchronisée ? Qui est le monstre caché derrière ?

Système

Si le capitalisme est le meilleur système à l'exception de tous les autres, il en existe au moins deux variantes :

- la version libérale et dure à l'américaine ou anglaise depuis les années 70 (Ecole de Chicago/Milton Friedman qui s'oppose à celle des Keynesiens)

- la version française (ou allemande), plus sociale, (modèle du CNR de l'après guerre) mais qui en entrant dans un système régie par les règles de la première, elle est à bout de souffle. C'était pourtant un programme qui donnait du sens à la citoyenneté, porteur d'une éthique dans la vie sociale, d'une primauté accordée à l'intérêt général et d'un renforcement des droits de l'homme.

Mais des choix ont été faits :

Sous prétexte de libre-échange vertueux, les gouvernements européens ont ouvert leurs pays à tous les systèmes dont certains ne respectent pas les mêmes règles ni les mêmes valeurs ce qui génère une concurrence déloyale (mais chouette, mon smartphone pas cher) et a laminé notre industrie. 

Démographie

L'hédonisme des sociétés occidentales a provoqué une vague d'invidualisme et même l'égoïsme (à ne pas/plus vouloir d'enfants). Les charmes de la chimie dérégulée accélerant les problèmes d'infertilité pour ceux qui en veulent. Résultat, chute de la natalité et choc démographique.

Pour combler le trou, on a choisi de faire venir des gens des pays dans lequels les occidentaux (au premier rang desquels les américains mais aussi les français sous Sarkozy et Hollande) nous contribuons à atiser des conflits : les motivations des humanismes naïfs ("on doit accueillir du monde") et les sinistres capitalismes ravis d'avoir de la main pas cher se sont rencontrés.  

Innovation technique : destruction créatrice

Les vagues d'innovation se succèdent mais elles provoquent des destructions massives d'emplois même si de nouveaux sont créés dans des proportions moindre au moins à court terme. Ce que gagent les uns d'autres le perdre. Cela s'appelle la création destructice (Schumpter a été le premier a théoriser ce constat bien simple). Certains économistes se réjouissent des innovations apportées mais ne veulent pas voir la souffrance des perdants probablement pour des raisons philosophiques ou religieuses (ils le méritent).

Energie

Les milliards de dollars payés par les occidentaux en échange du pétrole ont permi de financer jusqu'à 75 milliards le courant le plus retrograde de l'Islam, le Wahahbisme. Plutôt que revoir sa politique énergétique dès les années 80, l'Occident a préférer créer le monstre Islamique.

Médias

L'émergence d'un nouveau système médiatique dont Internet est le moteur (après le papier, la radio et la TV hertzienne) non régulé et livré au monde de l'argent fait penser à la création d'un ogre médiatique qu'il faut nourrir coûte que coûte pour faire de l'audience. L'impact sur les esprits (temps de cerveau) est tel que les individus deviennent lobotomisés dans une économie pourtant relativement riche et développée. Tout le monde y passe, même les enfants.

Ces médias font venir des pseudo experts qui sont devenus les nouveaux vendeurs de poudres de perlinpinpin qui prospéraient dans le violent Far West. Ce sont les soldats de ces créatures.

Tout ceci montre une absence de vision des leaders français depuis plus de 40 ans. Les personnalités qui avaient émergé des classes moyennes après la WWII ont été remplacées par des héritiers ou 68tards idéalistes. Le mal étant fait, il faudra quelques décennies pour trouver une autre voie.

Partager sur Facebook

Copyright (c) 2015. Tous droits réservés.
contact : christophe@auger.media