POUVOIRS > CRIME & TERRORISME

> CRIME

Pourquoi parler du crime comme d'un pouvoir ? Le crime est-il une industrie ? Pas définition tous les pouvoirs peuvent exister sous deux formes : le cadre légal ou le cadre ilégal. L'économie souterraine représentrait 10% du PIB dans les pays développés comme l'Italie. Comme le dit Saviano, la Mafia permet d'étudier les dynamiques de pouvoir [1].

Les nations unies estiment les activités illégales (plus grâves que le travail au noir, c'est à dire non déclarés) à 3% ou 4% du PIB mondial. 

Autrefois visible, le crime de vient plus discret avec les mouvements de capitaux internationaux et le cybercrime. Certains représentants du crime organisé pourraient avoir une influence significative et perturber le bon fonctionnement des autres pouvoirs, par exemple en influençant des élections.

Jean-Louis Gergorin, ancien dirigeant d'EADS, ou Michel Volle, consultant, explique bien le monde de prédateurs qui s'est mis en place dans respectivement Rapacités et Prédatation et prédateurs dès début 2007 pour le premier et dès début 2008 pour le second avant même le pic de la crise financière d'octobre de cette année.

Comment passer du crime à la [culture] ? Et bien André Malraux qui symbolisait bien l'organisation politique de la culture en France peut-être cité pour l'exemple puisqu'il s'est fait prendre pour trafic d'objets précieux au Cambodge.

[1] "Cela donne un tel degré de connaissance de l'âme humaine que c'est un terrain de recherche anthropologique unique". Interview avec le Nouvel Obs, 18 avril 2019.

Attentats de 2015 à Paris : Comment est-il possible  ?     

Quelles sont les conditions ayant rendu cet attentat possible ?
- des hommes
- des armes
- des idées
- la libre circulation des trois
- et des commanditaires....

Voici une synthèse puis analyse du phénomène.

120 morts et des centaines de blessés : un échec cuisant

 
Le profil des terroristes 
Le profil des coupables directs :
- Âge : jeunes de moins de 30 ans
- Résidence : villes de banlieues modestes de Paris et Bruxelles
- Origine socio-culturelles : issus de l’immigration maghrébine et africaine (Maroc, Algérie, Tunisie et Mali)
- Niveau d'éducation : plutôt faible. Nous n’avons pas affaires aux terroristes du 11 septembre
- Idéologie : leur formation provient de gens mal identifiés proches des milieux Salafistes ou fanatiques du Wahhabisme. C’est bien l’Arabie Saoudite et le Qatar qui financent cette branche fondamentaliste de l’islam. Ce n’est pas celle des pays du  musulmans du bassin méditerranéen. 
- Compétences techniques et militaires : c’est dans des camps au Moyen-Orient ou au Yemen qu’ils ont appris le maniement
des armes et explosifs.
- Prêts à mourrir pour une cause mal définie. C'est cette caratérisque les rend très dangereux. Elle change même la façon d'intervenir des forces de police : ils doivent désormais rester à distance en s'inspirant des techniques des israëliens habitués aux Kamikazes Palestiniens  (phénomène de vengeance, expliqué dans un article du Monde de 2001).  

Un pays à l'origine d'une branche "pourrie" de l'islam : L'Arabie Saoudite   

Harry Saint-John Philby
Pour comprendre le terrorisme islamique, il faut comprendre d'abord les origines de la branche la plus rigoriste de l'islam, le Wahhabisme et donc l'histoire de celui-ci fondue dans celle de l'Arabie Saoudite.

Arabie Saoudite dont l'"ambiguïté" des rapports avec l'Occident remonte à la période de sa fondation même.

En 1930, Ibn Seoud, le fondateur du Royaume et gardien de La Mecque était très lié à un anglais Harry Saint-John Philby converti à l'Islam (image à droite).

Son propre fils, Kim Philby a vécu en angleterre mais, comme son père, c'était un personnage troublant. Après des études à Cambridge, il deviendra le chef du contre espionnage britannique MI5 mais se révèlera finalement un traitre au service des soviétiques. Il s'enfuira en 1963 à Moscou pour devenir Colonel du KGB (il est mort en 1988).

Cette anectode assez connue illuste toute la complexité et l'ambiguité des personnages. Deuxième clée de lecture : les accords franco-anglais dits "Sykes-Picot"  (1916) dont les frontères du Moyen-Orient d'aujourd'hui sont issues (a line in the sand).

Une génération d’hommes issus d'un terreau fertile ?

 
Chômage & Banlieues  
La France affiche l’un des plus mauvais taux de chômage en Europe. L'Espagne et l'Italie font bien pire ainsi que la Grèce et pourtant ces pays ne sont pas pour autant devenus des viviers de terroristes. Bien qu'avec un taux de chômage catastrophique dans certains quartiers, tous les jeunes ne basculent pas dans le terrorisme. La politique de la ville n'a d'ailleurs pas aidé (cf exemple Pruitt Igoe).
 Le chômage n'est pas un facteur explicatif.
 
Immigration
Les quartiers populaires sont souvent peuplés de français issus de l’immigration récente. Il n'y pas de terroristes identifiés parmi les immigrés asiatiques (Asie du sud-est et chinois), ni même ceux d’Europe de l’Est y compris les Roms. Et ce quelquesoit le niveau d'intégration (très intégrés ou en communauté). Les quartiers d’immigrés touchés par la petite délinquance n’avaient pas jusqu’en 2015 connus de terroristes autant déterminés. Certains immigrés pourront rencontrer des problèmes culturels d'intégration ce qui n'en font pas de cruels terroristes.
 
Intégration
L'intégration des immigrés musulmans s'avère plus compliquée que celle des immigrés catholiques polonais et italiens en France (après la seconde Guerre Mondiale). Les pratiques culturelles des peuples des pays de tradition judéo-chrétienne, même laïcs, et musulmans sont si différentes que la cohabitation peut poser problème de nombreuses années et demande des efforts des deux cotés.  
Les pays dont la religion dominante est l'islam connaissent actuellement plus de violences que d'autres. C'est incontestable. L'Europe a connu les mêmes fléaux pendant les guerres de religions ou même pendant la seconde Guerre Mondiale. 

 Sur plusieurs millions de Français d'origine étrangères, le nombre de fanatiques terroristes reste malgré tout très minoritaire même si les sympathisants de leurs causes pourraient être plus élevés.

On ne peut pas nier que le morcellement de la société française en plusieurs communautés peut s'avérer dans certains cas une faiblesse. L'immigration constitue une force économique d'un point de vue théorique : de la main d'oeuvre pas chère et déjà formée selon les économistes libéraux. Une trop forte communauté dont les convictions spirituelles sont perturbées par une religion instable dans le monde pose de nombreux problèmes (20 000 tweets "je suis Kouachi", qui sont peut-être de la provocation mais tout de même). Il est facile de critiquer les membres de ces communautés mais ils n'ont pas toujours eu le choix et surtout les pays d'accueil, en tout cas leurs dirigeants, on souhaité leur présence sur le territoire national contre la volonté des habitants.

Assistanat         
Pour avoir le temps de comploter, il faut de l'argent : la Belgique et la France sont généreuses. Les aides sociales permettent de survivre. Les terroristes ont profité du système mais au même titre que bien des fainéants pour autant très calmes. Il est vrai que cette caractérisque est intéressante car elle concerne tout particulièrement la Belgique et la France.
 Il est légitime de s'interroger sur l'efficacité de ces systèmes mais il s'agit d'un autre débat. 
  
Vide idéologique          
Aux Etats-Unis: "In God We Trust". Les américains sont croyants. En France, bien que fille aînée de l'Eglise, on ne croit plus. La philosophie peut se substituer à un vide mais elle n'est pas accessible à tous. Elle est malheureusement réservée à une élite.
 Le manque de repère pourra constituer une faiblesse fatale chez les jeunes et plus facilement chez des jeunes issus de l'immigration. Ce sont les premiers à être manipulables par des personnes mal inentionnées.

Société de consommation 
Au minimum, la société de consommation génère du vide et de la fragilité. Les médias peuvent produire de l’envie et de la jalousie et aliment ainsi la frustation des personnes les plus faibles et vulnérables. Les loisirs malsains proposés : jeux vidéos, musique antirépublicaine, violence au cinéma.....
 
En résumé :  nous avons affaire à des jeunes, pas spécialement plus pauvres que dans d'autres pays, livrés à eux même et paumés qu'ils soient immigrés ou "autochtones" convertis. Il y a donc peu de raisons qui expliquent l'émergence spontanée de terroristes mêmes sur des terreaux dits "favorables". Le terreau social constitue une faiblesse facilement exploitable contre les pays occidentaux mais il y a d'autres explications à rechercher ailleurs. Islamisation de la radicalité ou Radicalisation de l'islam ? Les deux.

Des armes et de l'argent

Dassault et Sarkozy

Fabricants & vendeurs
Les fabricants d'armes sont occidentaux ou chinois. Les réductions budgétaires des pays occidentaux posent problèmes à leurs actionnaires. Ils font donc du lobbying politique voire pire et sont obligés de vendre leurs produits à l'étranger à des pays ou groupes peu recommendables
Pour tuer, il faut des armes. Les armes ne peuvent se fabriquer seules. Il faut de l'expertise et de l'argent. La petite délinquance et même le grand banditisme peuvent contribuer à former certains. Mais c'est loin d'être suffisant pour faire des tueurs terroristes.                    
 
Kalachnikov 
Les armes de guerre circulent librement et il est facile de les importer depuis l'exYougoslavie. Le député souverainiste Nicolas Dupont-Aignan a testé lui même le fait d'importer dans le coffre de sa voiture une Kalachnikov.
Rien n'a été fait pour aller les récupérer avant l'état d'urgence en 2015, ni pour renforcer les peines pour détention illicites d'armes.
 
Dépôts d'armes : Irak, Lybie, Syrie        
Les opérations militaires américaines et françaises ont permis de rendre accessibles de nombreux dépôts d'armes à des gens peu scrupuleux. Chirac n'avait pas validée la guerre en Irak mais Sarkozy a fait celle de Lybie.
 
Financement
Pour acheter des armes, il faut pouvoir les financer : les trafics de pétrole, de drogues et petits trafics aident les terroristes. Des financements indirects de la part de branches des monarchies du golfe persique sont probables. Que faisait la Cheick Mozah du Quatar à Mayotte en 2012 et l'association Qatari en Guinée ?
 
Kamikaze & Djihadiste 
Quelques milliers de combattants et probablement quelques dizaines de milliers de sympathisants impliqués d'après Thibault de Montbrial (article du Figaro de novembre 2015 intitulé "Il existe un deuxième cercle au délà des 3000 combatants"). Quelques centaines de milliers de sympathisants passifs. Une majorité de musulmans silencieuse et gênée. 
                                          
                                           

On ne pourra pas dire que les industriels de l'armement se cachent puisque Olivier Dassault est Président du groupe d'amitié entre la France et l'Arabie Saoudite.

Une compétition folle entre occidentaux et chinois pour armer des pays dont nous ne partageons pas la même philosophie ni les mêmes valeurs (souce : institut suèdois SIPRI) : Arabie Saoudite, Emirats Arabes Unis nottament.

Et peut-être aussi des agents secrets retournés 

Le Bureau des légendes

Illustration : série télévisée Le Bureau des Légendes (saison 2) : Matthieu Kassowitz, agent de la DGSE, se retrouve dans une situation compliquée : il a aidé la CIA, trahissant la DGSE, mais tente de se rattraper en organisant l'assasinat d'un leader de Daesh, lui même très fort en techniques de renseignements (profil d'agent retourné). Kassowitz réussit mais se fait capturer. La suite dans la saison 3. 

Une idéologie plus qu'une religion

Décapitation Arabie Saoudite

Pour faire fonctionner les armes et les hommes, il  faut de l'endoctrinement et donc une base idéologique  Ce point est le plus intéressant.
 
Idéologie
Pour convaincre des hommes, il faut des idées : poser une bombe pour tuer est une chose, se faire tuer en est une autre. C’est à travers la religion et celle de l’islam que les terroristes émergent. Pourquoi ?
 
 
Islam   
L'islam est une religion très propice à des dérives. Des trois branches principales, Sunnismes et Wahabismes fonctionnent sans clergé. Comme les protestants au sein de la chrétienté d’une certaine manière.  Elles sont donc soumises à l'influence de sectes comme les Frères Musulmans ou des Imans financés par les monarchies du Golfe peu soucieuses des valeurs humanistes et mercantilistes occidentales. Les Dictateurs laïcs comme Saddam Hussein ou Khadafi constituaient des remparts malgré tout contre cela.
Les doubles discours font partie de l’islam en raison même des propres contradictions du Coran.
Les plus humanistes vanteront peut-être les mérites du pic de civilisation atteinte par les arabes avec Averroes. Mais c’était en Espagne et a malheureusement disparu.
Double discours détecté depuis plus de 10 ans par tous les experts, Le rôle de la Mosquée de Paris
 
Le laïcisme        
Le fondamentalisme ou l'extrêmisme existe partout. La laïcité peut-elle aussi le devenir ? Le Franc-maçonnerie place l'homme avant tout. C'est louable. Mais sans le cadre de la stabilité d'une nation, c'est l'anarchie, Les députés français sont-ils prisonniers de leurs bonnes intentions ?
 
L’eschatologie ou la fin des temps
Elle existe aussi bien chez les millénaristes protestants que chez musulmans. Les dispensinaliustes américains veulent rendre les terres aux Juifs avant la fin des temps . Tout un programme qui passe par un enlèvement géant : la rapture.
 
Civilisation
Samuel Huntington est célèbre pour avoir mis en forme la théorie du choc des Civilisation. Les pays "arabes" et non musulman pourraient avoir décidé de se venger de la trahison des anglais à l'époque de Lawrence d'Arabie en adoptant en une stratégie de long terme. Est-il une sage de les armer ?

Le cas des Kamikazes Palestiniens ou même des très jeunes africains/africaines en Afrique Sub-Saharienne s'expliquent pour les premiers par vengeance (contre les actes des israëliens) et les seconds par pure manipulation ou menaces contre eux et leurs familles (cas des jeunes africaines). Les islamo Kamikazes le sont-ils réellement par conviction ? Les Japonais l'étaient par patriotisme. Ce serait la première fois que, mêmes "manipulés", nous faisons face à  des Kamikazes réellement volontaires.
                                           

Le refus de voir ?

Statistiques      
Pour savoir, il faut mesurer. Aux Etats-Unis, les statistiques ethniques existent. Ce n'est pas le cas en France. On ne peut donc pas organiser un débat rationnel puisque l'Etat ne veut pas savoir. 

Transparence et conspirationisme
L'absence de transparence sur les éléments constitutifs de ce débat est incrompréhensible. 

Les jeunes djihadistes seraient victimes de discours conspirationnistes (antisémites et anti occidentaux). Les jeunes occidentaux "normaux" eux aussi peuvent se poser des questions sur les intentions réelles de leurs propres dirigeants. Idéologie et / ou Corruption sont deux mamelles qui alimentent une partie de l'élite. 

Manque de courage des journalistes
En octobre 2014, quand Nadine Morano demande à une femme voilée intéralement de retirer son voile pour prendre le train, la couverture de l'événement par la presse aboutie à des moqueries de la député. Ici un article de la Dépêche du Midi.  Novembre 2015, le Sénégal a interdit le voile intégrale, qui oserait rire de la député ? Les jeunes journalistes à la sauce "Sciences Po" de l'ère Decoings ne veulent pas voir les réalités en face. Ils ne font plus le travail de journalistes avec l'impartialité requise. 
Les anciens journalistes avec plus d'expérience se sont tellement acoquinés avec le pouvoir (gauche & droite) que leur travail n'apportent rien.

Aveuglement généralisé
ENA, Sciences Po, Ecoles de commerces, Think Tank, etc semblaient être devenus des usines à pensée unique et au politiquement correcte. On pense "mondialisme" sans en mesurer les conséquences négatives. Le mondialisme est une voie intéressante et peut-être unique pour l'évolution de l'humanité mais le rythme avec lequel cette évolution est menée est devenu dangereux :
- supression des dictatures dans des pays ou la religion musulmane est instable,
- révolution technologique schumpeterienne,
- ouverture des frontières simultanément,
- abandon du modèle de la nation au profit d'une Europe non démocratique,
- un asservissement aux Etats-Unis, 
....c'est tout simplement trop.

Une libre circulation sans contrôle

L'Europe
Pour que la mayonnaise prenne, il faut profiter de la mondialisation et des nouvelles technologies. Une circulation des hommes et des armes mal maîtrisée et des idéologies étonnantes.
 
Schengen : l'abandon de nos frontières         
Accord de libre circulation plutôt sympatique et pratique mais une véritable passoire en période de crise. Concrêtement les frontières Schengen ne sont pas sérieusement surveillées. Les gouvernements l'admettent mais ne propose pas d'alternatives. Reconstruire des frontières prendrait plusieurs années et mécontenterrait la plupart des européens. 

Tolérance         
La France et la belgique sont des pays permissifs. (Molenbeek, un quartier de Bruxelles est devenue une base arrière pour terroristes). La Belgique avait déjà servi de base arrière pour l'organisation de l’assassinat de Massoud en Afghanistan. Cf article de Libération de 2003 sur une filière belge intéressante.
Depuis le choc pétrolier de 1979, l'Europe a mis en place une politique naïve de rapprochement culturel avec les pays de la Méditerranées. A tel point que les européens doivent se sentir coupables vis à vis de nouvelles générations d'immigrés de pays  à majorité musulmane.

Suivi policier inéfficace
La réorganisation récente des services intérieurs français est intervenue au pire moment sous l'ère Sarkozy en 2008        
(fusion de la DST et DRG), avec la création de la DCRI devenue DGSI n'a pas eu les bénéfices escomptés. 
Enfin le anque ou absence de coordination au niveau européen (exemple du fichier de passagers pour le transport aérien dit PNR)
 
Les technologies
Ecoutes : quelques jours avant les attentats de Charlie, un article du Canard Enchaîné se moquait de l'éventuel renforcement de la surveillance : deux jours après, les attentats de Charlie Hebdo font la Une.

L'irrésponsabilité de l'Europe
La politique européenne des 3 M : Money Mobility Market
On finance le Hamas en échange de la formation de la jeunesse palestinienne. En réalité, le Hamas prend l'argent mais ne laisse pas les jeunes partir se former.
Les technocrates européens sont des idéologues et ignorent la réalité. La Realpolitik prend trop peu de place. 

Les importations françaises de Pétrole

C'est l'Arabie Saoudite qui domine largement avec 21% de nos importations.

Les importations françaises de Gaz

Dépendance à la Norvège puis la Russie et l'Algérie.

Un homme au coeur de la politique énergétique de la france

Christophe de Margerie

Mort dans le crash de son avion fin 2014 en Russie.

L'accident aérien du Falcon 50 à l'aéroport international de Vnoukovo est survenu lors du décollage du Dassault Falcon 50 immatriculé F-GLSA opéré par Unijet sur l'aéroport international de Vnoukovo (à Moscou, en Russie) le 20 octobre 2014 vers 23 h 57 (MSK).

L'accident met en cause un engin de déneigement et cause la mort du président-directeur général de Total Christophe de Margerie et de tous les membres d'équipage.

Cet accident rappelle celui du Président d'ENI, première compagnie pétrolière italienne. Monsieur Enrico Mattei était mort dans l'attentat de son avion en 1962. Les commanditaires n'ont jamais été formellement identifiés parmi trois ou quatre pistes identifiées par des journalistes.

Des commanditaires

Hollande en Arabie Saoudite


Récapitulons la liste des cibles :

Les cibles en France
- Journalistes de Charlie Hebdo, Juifs de quartiers populaires, Forces de l’ordre
- Amateurs de foots, de terrasses et de musique
- Eglise de Villejuif (échec même si une jeune femme a été tuée)
- Entreprise de Chimie en Isère (échec même si égorgement)
- Thalys (échec)
- Marchés Noël en province

Y a-t-il des cibles feintes pour tromper ce qui supposerait une manipulation ? Les attaques sont dirigées contre des cibles symbolisant la façon de vivre des occidentaux. Elles semblent donc émaner d’une forme de rejet des habitudes de vie des occidentaux et du vivre ensemble.

Ne sont pas ciblés directement : les musulmans et autres communautés hors juifs et chrétiens.
Les gares, aéroports, grands magasins et lieux de pouvoirs sont trop surveillés pour être touchés en priorité.
 
Les cibles dans le monde

Le nombre de personnes tuées dans des attentats a augmenté de 80% l'an dernier, au plus haut niveau jamais enregistré, indique mardi une étude de l'Institute for Economics and Peace. Une hausse "inédite", affirme son président Steve Killelea. 32.658 personnes ont été tuées dans des attaques terroristes en 2014. En 2013, 18.111 personnes avaient perdu la vie. 

Irak : C'est l'Irak qui a connu en 2014 le plus grand nombred'attentats dans lesquels 9.929 personnes sont mortes. 
Afrique Sub-Saharienne : Cameroun, Mali et Nigeria

Dans ce contexte, voici la thèse : génération spontanée ou bien complot de la part d'un ou plusieurs états/groupes profitant de la situation ?                                 
On l’a vu, il suffirait de pas grand-chose pour générer des actes violents sporadiques et non coordonnés. Quelques fous s’illustrent parfois dans l’actualité.  Il est très clair que si les actes terroristes sont coordonnés par des hommes d’actions, il y a au-dessus d'eux autre chose.    
                            
 
Qui pourraient être les commanditaires ? 
 
Quel état ou Groupe 
La menace qui pèse sur l'Europe : elle n'est plus du niveau d'un petit groupe terroriste mais bien d'un Etat ou d'une coalition d'Etats. Quel est le soleil Noir ?
Avant de passer rapidement en revue les pays ou groupes suspect, il faut évidemment connaître la géopolitique de la région tant au niveau des religions que des ressources énergétiques. 
 
Daesh
se développe sur les bases de l'Irak sunnites. L'Irak volé en éclats : Les Kurdes prennent leur indépendance au Nord et les Ch'hites se tournent vers l'Iran.

Al Qaeda
La bannière de Ben Laden s'est fondue dans celle de Daesh,
 
L'alliance Sunnite
Turquie-Arabie Saoudite-Qatar : une alliance contre les ch'hites et qui vise à augmenter leur inflence, Projet de Gazoduc entre le Golfe et la Turquie. Bachar El Assad s'y oppose. Ces pays peuvent profiter de leurs richesses pour financer les hommes politiques occidentaux. Ils achètent leur bienveillance. Villepin, Sarkozy etc.
Stratégie masquée de l'Arabie Saoudite depuis les années 60 jusqu'au moins dans les années 2000 à travers l'OCI (Organisation de la Conférence Islamique). L'OCI avait immédiatement appelée à la "Guerre Sainte" en Aghanistan dès l'intervention de l'URSS en 1969.
C'est à partir de l'intervention des américains en Irak en 1990 et du positionnement de soldats amércains sur le sol d'Arabie Saoudite que l'islamisme sunnite radical a commencé à se développer. Les Saoudiens sont eux mêmes attaqués (probablement l'assasinat de Harari) et des vagues d'attentats sur leur territoire à partir de 2003. 
 
Qatar
L'émirat a soutenu le Président destitué Morsi à travers les frères musulmans.

Syrie    
Haffez El Assad avait du sang sur les mains. Mitterrand ne s'était pas privé de le rencontrer. La génération des hommes politiques Mitterrand/Chirac s’accordait plutôt le soutien de la Syrie, du Liban ou du Japon. Le choix d’abandonner les dictatures laïques ne s’avèrent pas heureux pour les citoyens des pays occidentaux. Création de DMI en 1981 dont le siège social se trouve aux Bahamas. L'AS se dédouane de ses investissements en occident. Pour s'acheter une bonne conscience les Saoudiens financent les islamistes sans toutefois contrôler leurs activités.
 
Cohérence de nos alliances : Europe, Etats-Unis, Russie
Le prix du sang.
Selon le livre de Vanessa Ratignier et Pierre Péan, l'arrivée de François Hollande au pouvoir en 2012 a mis fin à la politique du tout Qatar par le renforcement des liens avec l'Arabie Saoudite, les pays du Magrheb et l'Egypte.
Les liens entre l'Arabie Saoudite, le Qatar et Daesh ne sont pas officiellement prouvés ce qui ne veut pas dire qu'ils n'existent pas.
 
Les Russes
Selon Alain Chouet, ce ne sont ni les ventes d'armes ni la base navale de Tartous (accès méditerrannée) qui motivent leur soutien à Bachar El Assad. Ce pays est simplement un point d'appui diplomatique pour exister sur des dossiers internationaux sensibles.

Malheureusement, l’analyse à froid invalide froidement les postures deux partis politiques dominants : PS et les LR devenus des Zombies. 

Des chefs de guerre brouillons face a des dictateurs

Bush & Sarkozy


Qui a inciré l'Irak a attaquer l'Iran, qui a invité Khadafi a planter sa tente à l'Elysée, qui a invité Bachar El Assad au défilé des Champs-Elysées ? Les Russes ? Les Chinois ?

A l'exception des pétromonarchies de la péninsule arabique tous les pays arabes sont destabilisés.

Irak
Daesh s'est établi sur les ruine de l'Irak détruit par la volonté des néoconservateurs américains.

La Lybie
ACQMI s'est renforcé grâce à la chute de Khadafi. Une intervention au service du Qatar. Ce dernier étant intervenu pour la libération d'infirmières bulgares dont Sarkozy et sa femme ont tiré profit politiquement en 2007.

La Syrie
Daesh profite de la faiblesse de la Syrie et des Kurdes traqués par les Turques. Il est possible que Bachar El Assad ait libérer des prisonniers fanatiques mais est-ce vrai comme l'utilisation d'armes chimiques ?

En s'appuyant quasi exclusivement sur l'émirat, et en adoptant la politique du "tout Qatar", Nicolas Sarkozy a déséquilbré les relations entre la France et les pays du Golfe selon le diplômate Yves Aubin de la Mézurière. En clair Sarkozy n'avait rien à faire d'une politique étrangère à long terme (X). 

La médiocrité des Présidents
François Hollande est un pure produit de l'administration. Son parcours : ENA/HEC, Cours des comptes/Député et Premier secrétaire du parti socialiste . Il n'avait même jamais été une seule fois ministre. Il n'est pas très étonnant qu'il conduise son peuple vers une situation très médiocre. Pas de vision, pas de charisme, pas d'autorité sauf quand il s'agit d'autoriser des assasinats (Selon Vincent Nouzille, c'est le président qui aura recouru le plus au permis de tuer auprès des services secrets).

Evolution du Parti Socialiste
Les socialistes se sont détâchés de leur base prolétaire pour suivre une politique libérale et proaméricaine. Afin de compenser les pertes d'électeurs, le Parti Socialiste est devenu clientèliste avec les représentants des minorités. L'indidence directe est une fragmentation de la société avec des composantes pour la plupart instables.

Conséquences : impact sur le tourisme, etc.

Et ensuite ? Que faire ? Les solutions


"Le risque zéro n'existe pas". Nouvelle invention idiote adoptée par les hommes politiques et gobée par les opinions publiques. Derrière cette notion, les élus cachent leurs échecs. C'est comme pour l'unité nationale. L'unité nationale avec un bilan de 10 morts ce n'est pas la même chose qu'avec plus de 200 morts. 

Faut-il se résigner à laisser mourrir des innocents sous prétexte que l'on peut pas interdire des idéologies dangereuses ?

Le problème va se résoudre tout seul, une théorie dérivée d'une opinion d'Alexandre Adler qui considère que Daesh fait son baroude d'honneur. Il propose une thèse dans son livre Le Califat du Sang. Daesh étant en train de mourrir, nous assistons a ses derniers spasmes avant le dernier souffle. Thèse vraissembable mais la fin de Daesh ne signifie pas mort de tout ses adeptes. Au contraite, beaucoup d'entre eux pourraient se refugier en dehors d'Irak pour poursuivre leurs méfaits. Quelques dizaines de milliers de candidats au djihad possible.


Guantanamo ou déradicalisation

Si la solution Guantanamo pose des problèmes de droit et humains, elle a été plutôt efficace pour les Etats-Unis. Cette solution radicale a pour faiblesse de reporter le problème à plus tard. Les incarcerés se radicalisent encore plus en prison ou dans un bagne. Néanmoins, il faut profiter de ces séjours sans liberté pour déradicaliser ces détenus par l'éducation. Ces solutions supposent des moyens (prisons et éducateurs) dont nous ne disposons pas. 

Témoignage d'un ancien détenu (grand banditisme, rien à voir avec l'islamisme) dont finalement la prison, par la lecture, lui a permis de retrouver une vie "presque normale". Vidéo extraite d'une conférence Ted X en novembre 2015.

Par manque de moyens, on hésite donc à enfermer/déradicaliser des gens dangereux pour la société.

Colombes ou Faucons ?
Faut-il préviliger les Colombes ou les Faucons ? Nuance selon les cas. Faucon pour attaquer l'Irak ? Echec. Faucon pour sécuriser les Etats-Unis. Sauf Boston : succès.

(X) Au coeur des services spéciaux, Alain Chouet, La Décourverte 2011-2013
(Y) Une France sous influence, Vanessa Ratignier avec Pierre Péan, Editions Fayard 2014
(Z) Le Califat du Sang, Alexandre Adler 

Le jour a partir duquel la France aurait pu réagir 

Tuerie à l'école juive Ozar Hatorah

Un attentat au collège-lycée juif Ozar Hatorah situé rue Jules-Dalou dans le quartier de La Roseraie au nord-est de Toulouse a lieu le 19 mars 2012 vers 8 h.Ambulance des pompiers à l'extérieur du collège.Un homme qui porte une caméra sanglée sur la poitrine17 arrive devant l'école à bord d'un scooter, un Yamaha TMAX18. Il descend de son véhicule et ouvre immédiatement le feu en direction de la cour d'école. La première victime est un rabbin et professeur de l'école, Jonathan Sandler, âgé de 30 ans, abattu en dehors de l'école alors qu'il essaie de protéger du tueur ses deux jeunes fils, Gabriel, 3 ans, et Aryeh, 6 ans.

Les caméras devidéosurveillance montrent que le tueur assassine l'un des enfants alors qu'il rampe à terre aux côtés des corps de son père et de son frère. Il entre ensuite dans la cour d'école et poursuit Myriam Monsonégo, la fille du directeur de l'école, Yaakov Monsonégo, âgée de 8 ans, l'attrape par les cheveux et pointe son pistolet qui s'enraie à ce moment d'après les caméras de vidéosurveillance. L'assassin change alors d'arme, passant de ce que la police identifie comme un pistolet 9 mm Parabellum à un de calibre 45 ACP et tire dans la tempe de la fillette à bout portant.

Il s'enfuit ensuite à scooter. Durant l'attaque, le tueur blesse grièvement Aaron « Bryan » Bijaoui, âgé de 15 ans et demi, qui sera hospitalisé jusqu'au 12 avril28.

Les corps des quatre victimes sont transportés mardi soir, 20 mars 2012, à Roissy, où ils sont salués par le président Sarkozy. Ils sont inhumés àJérusalem au cimetière Har Hamenouhot de Givat Shaul le 21 mars 2012 au matin, en présence d'Alain Juppé, ministre des Affaires étrangères.

Le père de Jonathan Sandler, Samuel (Shmuel) Sandler, qui vient de perdre son fils et ses deux petits-fils, déclare : « Mon petit cousin a été déporté à Auschwitz à l'âge de 8 ans en 1943. Je pensais que les enfants ne seraient plus assassinés en France, ou dans le monde. 

Depuis cette date, les mesures prises n'ont pas été suffisament efficaces pour éviter de nouveaux massacres pourtant prévisibles.

Assasinat de Rafic Hariri

Une thèse soutiendrait qu'après la Guerre en Irak, les américains ayant favorisé les Chiites (donc l'Iran), la compensation aurait été de donner plus de poids aux sunnites au Liban. Cette position ne devait pas plaire à certains. Les Iraniens auraient pu commanditer l'attentat avec l'aide du Hezbollah et éventuellement de quelques Syriens (sans que Bachar El Assad soit au courant). 

Construction de prisons

Selon le général de Gendarmerie Bertrand Soubelet le potentiel d'incarcération en France est singulièrement faible. D'autres pays comme l'Espagne et le Royaume-Uni disposent respectivement de 76 000 et 96 000 places bien que moins peuplés que la France. 

En France, il n'existe que 57 000 places alors que 67 000 personnes sont incarcérés...80 000 à 100 000 personnes seraient condamnés à de la prison ferme mais sont laissées en liberté faute de place

Il manquerait plusieurs dizaines de milliers de places de prisons.

La France et le Wahhabisme 

Question d'un député sur le wahhabisme à M. Laurent Fabius lors de son audition par la commission des affaires étrangères du 3 février 2015 sous la présidence de Mme Elisabeth Guigou.

Laurent Fabius ne répond pas entièrement à la question posée par un député.

Retranscription
 
M. Pouria Amirshahi, député socialiste 
S’agissant ensuite de l’Arabie saoudite, comment qualifieriez-vous notre relation avec cet Etat qui est le cœur du wahhabisme, lequel prolifère dans certains pays d’Afrique subsaharienne - je pense au Niger, au Tchad et à quelques autres Etats. Les conséquences en sont lourdes. Des écoles publiques sont parfois remplacées par des structures où l’éducation dispensée n’est pas celle ouverte et tolérante que l’on peut souhaiter. Le code pénal de l’Arabie saoudite est aussi très proche de celui imposé par Daech.

M. Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères socialiste :
Concernant l’Arabie Saoudite, la ligne politique du pays ne va pas être modifiée par la succession. Nous connaissons bien le nouveau roi – ancien ministre de la Défense et qui a nommé son fils au même poste. Les interrogations concernant la génération suivante ne sont pas d’actualité immédiate. Nos relations avec l’Arabie Saoudite sont très bonnes, mais il est vrai que nous avons des problèmes à aborder dont notamment la situation de ce blogueur qui subit ce châtiment scandaleux d’être fouetté.

Les recherches par mot clé ("Wahhabisme") sur les sites internet de l'Assemblée Nationale et du Sénat font ressortir très peu de travaux. Ce sujet ne semble pas préoccuper les députés.

 %PARTAGE%

Les dollars de la terreur- Richard Labevière - Perrin - octobre 2009


Plusieurs révélations sur les attentats meurtriers de Nairobi, Dar es-Salaam et la tuerie de Louxor tendent à prouver que les Etats-Unis et leurs alliés saoudiens parrainent et financent les islamistes radicaux. Nouée par les services américains de renseignement et les fanatiques religieux, cette alliance objective a commencé dès 1945 en Arabie Saoudite et se poursuit aujourd'hui en Asie centrale et Extrême Orient, sans épargner l'Afrique et l'Europe.

Dans ce livre, Richard Labévière fait découvrir le blanchiment de l'argent, le crime organisé et l'affairisme mondial. Le nerf de l'islamisme n'est pas la religion, c'est l'argent... Grâce à une enquête minutieuse nourrie de reportages sur le terrain, l'auteur remet en question l'image de la politique étrangère des Etats Unis et tente non seulement de cerner la responsabilité américaine dans nombre d'attentats islamistes à travers le monde mais aussi d'analyser les erreurs stratégiques de la riposte américaine.


Auteur de plusieurs livres sur l'état de la démocratie, Richard Labévière est reporter au magazine d'information de la Télévision suisse romande, Temps présent. Richard Labévière a été écarté de son poste de direction de la chaine France 24 en 2008.


Théorie Des 4 merdiers

Selon François Heisbourg, quelque soit le plan d'action des européens/américains le résultat est mauvais : il utilise la parabole des 4 merdiers : 
- Irak : intervention au sol et chute du dictateur
- Lybie : bombardements sans intervention au sol et chute du dictateur
- Syrie : bombardements sans intervention au sol sans chute du dictateur
- Yemen : pas d'intervention du tout

CRIME : NOUVELLES PUISSANCE NOUVELLES GUERRES

Les grands conflits ont disparu mais pas le crime. Le pouvoir de nuire, de profiter des faiblesses existe toujours malgré une baisse de la violence. Pouvoir non institutionnel mais c'est un "pouvoir" en soit puisqu'il est pris de fait par certains (mafias, personnalités corrompues, malades mentaux etc).

Même la mafia s'implique dans le fonctionnement de la société. L'anectode est connue, on devrait à la mafia américaine l'invention des dates de péremption sur les pots de yaourt. Au milieu du 20ème siècle à Chicago, la mafia obligeait le syndicat des laitiers à livrer des yaourts aux Orphelinats []. Malheuresement des livraisons de produits avariés finirent par provoquer la mort d'enfants. Depuis, la mafia a obligé le syndicat à mettre des dates sur les pots de yaourt. Anectode exeptionnelle car pour le reste l'influence de la mafia s'avère néfaste : en Italie la ville de Naples et ses environs ne se modernisent pas du tout et montrent une facette de l'Italie peu reluisante (sale et mal orgaisée).

Les attentats contre des civils deviennent-ils les nouvelles armes de nouvelles puissances ? Un sujet inaccessible pour des raisons de sécurité. Le contrôle parlementaire peut-il est être mené efficacement ?

Pétromonarchies
Des dollars pour des idiots. C'est un peu comme cela que l'on peut résumer la politique des occidentaux au Moyen-Orient. Prenons par exemple le pacte Quincy signé par Roosevelt avec l'Arabie Saoudite en 1945. Autant il a assuré l'approvisionnement des Etats-Unis pendant plusieurs dizaines d'années mais il a aussi surtout, en contrepartie, contribué à enrichir des tribus de bédouins peu éduquées et surtout adeptes d'un courant de l'Islam inacceptable. Résultat, ces dollars servent à construire des villes gigantesques contre le bon sens écologique même, financer des groupes terroristes et probablement financer des hommes politiques. 

Voir VS NAIPAUL sur l'impéralisme.




Mafias traditionnelles

Les jeux

Paradis fiscaux


Nouveaux trafics


Zones grises

Notes


[]Xavier Rauffer

Bibliographie 

La Mano negra, ces forces obscures qui contrôlent le football mondial, Romain Molina, Hogo Doc 2019
Nos très chers Emirs, Christian Chesnot et Georges Malbrunot, Editions Michel Lafon, 2016
Tout ce qu'il ne faut pas dire, Bertrand Soubelet, Editions Plon, 2016
Les Etats Généraux de la justice, Gilbert Collard, Editions Scali, Février 2007
Place Beauveau, la face cachée de la Police, Olivia Recasens, Jean-Michel Décugis, Christophe Labbé, Robert Lafont, 2006

Copyright (c) 2015. Tous droits réservés.
contact : christophe@auger.media